La drague c’est l’art de la communication

La drague c’est l’art de la communication

On doit toujours se mettre en situation de « drague » avant de devoir vouloir draguer les femmes , c’est élémentaire, on l’a déjà vu mais en connaissant les bons rudiments du mental à avoir pour pouvoir être à l’aise dans la séduction, qui s’est pourtant un jour senti mal à l’aise en arrivant dans un environnement jonché de femmes ( centre commercial….) car il ne sait pas par quel bout commencer et dans un état de pression assez désagréable malgré que l’on connait les bases des états à avoir et la façon de procéder pour draguer ?

Amélioré votre communication pour mieux séduire

La « drague » est un moyen de communication avant tout et juste le fait d’être dans un état opé pour se lancer dans le jeu n’est pas suffisant certaines fois.

Tant que tu n’es pas un séducteur pur, tu rencontreras toujours une certaine pression au fil de tes tentatives et la « drague » en elle-même est une pratique !

Tu es un « dragueur », tu sors à l’extérieur dans un environnement où de jolies et sympathiques inconnues pullulent ; sortir que pour draguer uniquement dans un tel endroit peut mener à une montée en pression assez désagréable :
Tu dois toujours avoir un but premier lorsque tu sors, draguer est secondaire (par exemple : tu vas au centre commercial pour faire du lèche vitrine…, tu prends le train pour aller à un endroit défini pour voir quelque chose ou quelqu’un…), tourner en rond pendant des heures juste pour draguer n’est pas la meilleure solution.

Tout comme une voiture à qui il faut de l’huile pour refroidir le moteur et de l’essence pour l’alimenter, tu dois être alimenté en énergies et en motivation pour vouloir aborder les femmes, ce n’est pas un forçat mais un plaisir, si tu ne le veux pas, ne le fais pas ! Tu dois être décontracté, naturel et zen ! Donc avoir l’état d’esprit nécessaireet bien sur avoir « envie » des femmes^^

Dans les environnements communs tu peux t’y prendre de diverses façons pour être à l’aise dans la communication car le but est de pouvoir se mettre et être à l’aise avec le contact féminin et comme toute communication, il y a des points à respecter.

Tu as la motivation nécessaire et tu es dans l’état d’esprit qu’il faut, va-y ! Accostes et fais ton choix, amigo. Mais pour les autres, lisez la suite.

Mise à part si tu pratiques tous les jours l’art de la drague, si tu ne le fais pas durant même un temps, il te faudra toujours plus ou moins ré-crever l’aspect pour regagner aisance (la communication est quelque chose qu’il faut toujours pratiquer) donc à ton arrivé dans ce lieu (centre commercial par exemple^^) il te faudra pour être bien te « chauffer » avec 1,2 ou 3 accostes dites de stimulation !

Attention :

  1. Ces accostes tant que tu ressentiras de la pression avant l’abordage (c’est naturel, on l’a tous avant d’aborder les miss surtout si on n’est pas encore « open », c’est NORMAL) ne seront que des abordages simples sans but précis où tu demanderas ton chemin ou ce que tu veux : le but est de crever l’abcés, ce stress qui t’anime un peu pour gagner l’aisance du contact par la suite.
  2. Tant que tu n’es pas dans le bain, tu risques d’aborder n’importe qui sans réfléchir, stressé de briser la petite glace qui te gène et de te ramasser ou de multiplier la pression actuelledonc, attention, fais du repérage, repère une femme ou un groupe tranquille à qui tu pourras demander ce que tu veux sans trop de difficultés et « règle des 3 secondes » et va-y !
  3. Fais ces accostes de stimulation jusqu’à ce que tu sentes l’aisance dans les contacts et là tu pourras aller draguer les femmes que tu repèreras dans un état décontracté et naturel avec un but un peu plus clair.

Ou si alors, si faire des abordages bidons pour te motiver, tu ne trouves pas cela intéressant (je le conçois mais c’est une façon « old school » pour gagner rapidement en contact) progresses dans ton environnement en augmentant ton point d’impact (voir précédent article) à la vue de chaque femme que tu rencontreras et qui au fur à mesure te stimulera et te détendra et là après pour crever le petit aspect qui gène, un abordage simple et si tu opères bien, c’est parti !

Je sais, moi non plus je n’ai pas vraiment envie de faire des abordages chiants et sans intérêts mais ce moyen est un des moyens les plus « cool » et moins casse-pieds pour augmenter l’aisance dans les dialogues. Après tu ressentiras plus ou moins cette pression « avant abordage », c’est normal, la société actuelle ne favorise pas vraiment le contact entre des parfaits inconnus, à toi de te lancer avant que cette pression te paralyse sinon passe à une autre femme (repérée, pas n’importe qui).

A force, comme un sport où l’on s’échauffe pour après foncer, tu ne ressentiras plus cette pression et tu seras envahi d’un bien être qui te stimuleras à accoster et accoster mais ce n’est pas aux premiers abordages que tu en seras à ce point là, amigo.

Le Guide, ton ami et confident, positivité et prospérité à tous

D'autres Article Sur le Développement Personnel Qui Pourraient Vous Plaire